Zoeken

5. LA VÉRITÉ

C’est vrai.

C’est certain.

C’est l’entière vérité.


Quand le disciple d’Hermès dit: « C’est vrai », il veut dire tout autre chose que l’homme dialectique.

Le disciple d’Hermès ne parle et ne témoigne de la vérité que lorsqu’il a parcouru le chemin et éprouvé les valeurs dont il est question.

Vous pouvez avoir foi et confiance en la justesse du témoignage de cet homme devenu mage ; et vous vous rendez compte que, lorsque vous aurez parcouru à votre tour le chemin de l’expérience, vous direz avec la même certitude exaltante : « C’est vrai ! »


La vérité n’a de valeur, n’est vraie pour vous, que si vous l’avez éprouvée vous-même, si vous la vivez directement.

Que vous apporterait une vérité que vous ne suivriez pas, que vous ne vivriez pas ?

La vérité en soi ne libère personne mais elle juge ;

ce qui veut dire qu’un homme qui essaie d’aller un chemin personnel

entre en conflit avec la vérité.

Mais dès qu’il s’efforce de s’approcher d’elle, de la vivifier et

de l’affirmer par son propre comportement, il se libère du jugement.

C’est pourquoi l’homme qui accomplira la vérité, l’aimera par-dessus-tout !


(LA GNOSE ORIGINELLE EGYPTIENNE tome 1 chapitre 2 :

LA TABLE D’EMERAUDE p. 21 et 24)

4 keer bekeken

Recente blogposts

Alles weergeven

5. WAARHEID